La RSE au jour le jour : 6 éco-actions simples à mettre en place

RSE 6 eco-actions à mettre en place
Le volet écologique du développement durable est au cœur de toute stratégie RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Les chartes RSE en entreprise permettent de regrouper l’ensemble des éco-actions effectuées par l’entreprise à la fois en interne et en externe pour s’améliorer sur ces thématiques.

Dans cet article, nous ne traiterons pas l’intégralité du sujet (vous ne seriez pas couchés – on ne voudrait pas retarder votre départ en week-end !), mais nous vous proposerons quelques idées, initiatives et solutions – non exhaustives – pour réduire l’impact environnemental généré en interne, dans votre entreprise !

Alors, on commence par quoi ?

Insuffler des changements dans une petite ou une grosse structure, ce n’est pas la même chose. Parfois, des personnes sont dédiées (département développement durable, service RSE, Office Manager à tendance Chief Happiness Officer…), et parfois un.e collaborateur.trice sensible aux thématiques liées à l’écologie se chargera d’en parler autour d’elle.lui et tentera de faire avancer les choses. Voici quelques grands thèmes et idées concrètes pour vous lancer  :

1- Trier les déchets générés par les collaborateurs

La première étape, et la plus répandue, c’est de trier ses déchets : le papier, le carton, le verre (si si, on sait que vous faites des apéros au boulot), et même, pourquoi pas, les déchets organiques ? La ville de Paris s’engage notamment dans ce sens (si vous voulez étoffer sur le sujet).

Pour vous aider à vous organiser, des solutions clés en main existent, comme par exemple, les Joyeux Recycleurs qui proposent des box intuitives et incitatives ! Gardons tout de même à l’esprit que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. 😉

2- Acheter vos produits électroniques d’occasion : moins cher et plus écolo !

Les produits électroniques (téléphones, ordinateurs, télévisions etc.) contiennent plusieurs matériaux rares qui polluent énormément lors de leur extraction. Par ailleurs, nombre de sociétés sortent de nouveaux produits chaque année, nous incitant à les acheter avant même d’avoir laissé le temps à notre écran de téléphone d’avoir sa première fissure !

Heureusement, en France, la filière du reconditionnement fleurit, et vous permet de vous procurer ces appareils électroniques, rejetés par leur 1er possesseur, de seconde main, garantis et en très bon état. Et ça se passe notamment sur BackMarket ! Pensez-y la prochaine fois que vous achetez un téléphone professionnel pour votre nouveau collègue !

3- Inciter les déplacements décarbonés

L’essence, le diesel… ce n’est pas très bons pour nos poumons. Selon l’implantation de votre entreprise, vous pouvez mettre en place du covoiturage, sponsoriser l’achat de véhicules hybrides, ou électriques. Le Plan de Mobilité Durable est d’ailleurs peut-être désormais obligatoire pour votre entreprise (le cabinet ekodev traite vastement ce sujet).

Vous pouvez également faire passer votre flotte de véhicule interne au tout électrique. Si votre entreprise est basée en Île-de-France et compte moins de 50 salariés, la région vous accompagne.

Vous pouvez également favoriser le train plutôt que l’avion pour les voyages professionnels en métropole, promouvoir les déplacements à vélo en offrant des abonnements Vélib à Paris, V’Lille, Vélo’v à Lyon, V3 à Bordeaux, LeVelo à Marseille…, et pour les plus aventuriers, optez pour les trottinettes électriques ! Foncez 😉

4- Supprimer le plastique (Suivez le guide)

Tout emballage en plastique transmet par contact des particules – nocives – à ce qu’il contient : il s’agit des fameux perturbateurs endocriniens. Pour limiter l’absorption de ces particules par les collaborateurs – et par vos proches, et la quantité de déchets générés par l’usage unique de ces contenants – souvent utilisés dans la vente à emporter, vous pouvez proposer à vos collaborateurs des contenants en verre, réutilisables à l’infini. Ils l’emportent chez le commerçant, le lui font remplir et reviennent déjeuner au bureau ! Cool, non ?

Idem pour la consommation d’eau, supprimons les bouteilles en plastique qui finiront dans les océans ! Nous connaissons un prestataire sympathique, qui peut équiper vos bureaux de fontaines à eau, made in France, avec des bouteilles en verres et gourdes personnalisables !… Rdv sur www.castalie.com.

5- Écologie digitale (oui, ça surprend la première fois)

Utiliser Internet, laisser les appareils électroniques sous tensions, ça consomme énormément d’énergie, et par conséquent émet du CO2 ! De petits gestes simples permettent de limiter ces émissions, comme par exemple réduire l’envoi de mails, le nombre de personnes mises en copie de ces mails, et favoriser des outils de communication interne comme Slack !

Vous pouvez également installer des moteurs de recherche plus green que notre ami Google, comme Ecosia qui plante des arbres, Lilo qui soutient des associations, ou encore Qwant qui protège vos données personnelles ! Il est également recommandé de fermer les onglets qui sont ouverts et dont vous ne vous servez pas, ou d’utiliser The Great Suspender qui vous aide à le faire ! Faites régulièrement le ménage dans vos emails – eh oui, en supprimant ceux dont vous n’avez plus besoin ! -, désabonnez-vous des newsletters que vous ne lisez pas avec Cleanfox, et plein d’autres petites actions, que vous pouvez retrouver sur ce blog, Digital for the Planet !

6- Sensibiliser les collaborateurs

Lorsque vous mettrez en place de belles initiatives, n’oubliez pas de communiquer en interne et d’expliquer votre démarche. Si les collaborateurs se sentent impliqués, ils seront moins résistants au changement et adopteront vos mesures plus facilement. Par ailleurs, pour être sensible, il faut avoir conscience des problèmes de fonds et donc faire un peu de pédagogie. Pour éveiller les consciences, un outil qui peut être utilisé – en séminaire d’entreprise par exemple, est la Fresque du Climat, qui permet de mettre en lumière les liens entre changement climatique et activités humaines.

Et comme le changement est individuel, vous pouvez leur conseiller ce blog, ça commence par moi, qui recense plusieurs centaines de pratiques très rapides à mettre en place pour diminuer son impact.



On espère vous donné des idées, et sachez qu’en prime, vous pouvez offrir des VEJA 👟 à tous vos collaborateurs, au moins, ils marcheront la conscience tranquille 😉