Hervé Rodriguez dans son MaSa de Prague

Hervé Rodriguez – Chef de MaSa

Étoilé à Boulogne, l’électron libre Hervé Rodriguez, s’exporte désormais à Prague. Retour sur le parcours d’un manipulateur de saveurs.

Lire la suite

Hervé Rodriguez fait partie de ces chefs en mouvement perpétuel. Toujours à la recherche de nouveauté, ses nombreux voyages ont fait de lui un véritable manipulateur de saveurs. Aujourd’hui étoilé avec son restaurant MaSa (à découvrir ici), le voilà maintenant qui s’exporte en République Tchèque. Retour sur son parcours.

« J’ai commencé par faire de la choucroute »
CAP en poche, Hervé Rodriguez se heurte à la réalité du marché : pas de boulot ou presque… « J’ai commencé par faire de la choucroute, c’est dire si je viens de loin », s’amuse-t-il à dire aujourd’hui. Mais il en faut plus pour le décourager et lors de son engagement de 24 mois dans la Marine, Hervé investit les cuisines de la résidence privée d’un vice-amiral, au Cap Brun. Là-bas, il régalera des invités de marque dont François Mitterrand ou encore Laurent Fabius.

Bienvenue chez les étoilés
Après son service et avoir passé un BEP et un BP, le monde des étoilés s’ouvre à lui. Il débute alors chez Jean Crotet, deux étoiles à l’Hostellerie de Levernois avant d’enchaîner chez Lameloise, trois étoiles à Chagny. Après avoir repris le restaurant de son beau-père, Hervé et sa femme Sophie vont du côté de Priay pour investir La Mère Bourgeois. L’établissement était tenu avant guerre par Marie Bourgeois, première femme triplement étoilée de l’histoire ! Là-bas, il invente une nouvelle cuisine, plus personnelle, plus débridée et le livre d’or sur place est un vrai champ de bataille : certains crient au génie quand d’autres dénoncent une mascarade.

À la découverte des saveurs
1998 : au-delà de la coupe du monde remportée par la France, le Rodriguez qui sommeillait en Hervé se réveille ! Le chef se découvre et le déclic vient de la cuisine espagnole. Zarzuela et gaspacho n’échappent pas à son talent et c’est la cuisine de tout un pays qu’il se met à revisiter… mais il ne s’agit là que d’une étape. À force de recherches pour nourrir son imaginaire à la sauce espagnole, Hervé Rodriguez découvre de nouveaux produits. Il s’ouvre alors sur les cuisines du monde entier. Une curiosité et une passion pour les nouveaux produits qui l’habitent encore aujourd’hui.

De la région à Paris
Le moment du grand saut est arrivé : Hervé et sa femme Sophie se lancent à Paris. D’abord installé avenue de Villiers, le couple posent finalement ses valises à Boulogne-Billancourt. MaSa était né avec un mot d’ordre : créer de l’émotion. Toujours animé par cette recherche de la nouveauté, le chef continue de découvrir des produits et façonne sa carte en fonction de ce qu’il trouve : « Le cuisinier doit être au service de ses produits et non l’inverse », aime-t-il dire.

De Boulogne à Prague
Hervé Rodriguez s’est fait remarqué par la gastronomie Tchèque lors d’un évènement intitulé « Star Wars »à Prague . Une guerre des étoiles, oui, mais pas n’importe laquelle. Le principe était simple : deux chefs étoilés s’affrontaient dans un restaurant en proposant des plats et étaient notés par les clients. Cocorico ! Hervé est le seul à avoir remporté l’épreuve deux années consécutives.

Avec cette notoriété acquise, les propriétaires d’un restaurant font appel à lui pour reprendre leur établissement. Le MaSa tchèque était né. Hors de question d’arriver en terre conquise en revanche ! Dans ce nouvel établissement, Hervé Rodriguez cherche avant tout à mettre en avant le chef tchèque qui tient les cuisines sur place : Petr Brnak. Ce dernier s’inscrit dans la même ligne culinaire que le Français : réaliser une cuisine inventive et spontanée avec les meilleurs produits.

L’électron libre
Hervé Rodriguez s’interdit toute barrière et ne privilégie aucun produit. C’est sûrement cela qui lui permet de proposer une cuisine aussi inventive, aussi libre et autant inspirée. Et pour accompagner chacun de ses plats, le chef a décidé d’offrir l’eau microfiltrée Castalie dans son établissement boulonnais. Aujourd’hui, le chef se rend deux fois par mois dans son MaSa de Prague et a pour ambition d’y décrocher une étoile là-aussi. Affaire à suivre…

 

Hervé Rodriguez chez Masa

Site Web
Page Facebook
112 avenue Victor Hugo
92100 Boulogne-Billancourt
Tel : 01 48 25 49 20