Castalie en Bretagne pour le Salon Prorestel

Les 23, 24 et 25 mars, Castalie était à Saint Malo pour le Salon Prorestel, le rendez-vous des professionnels de l’hôtellerie-restauration du Grand Ouest.  A cette occasion, nous avons rencontré  le chef Olivier Roellinger, parrain du salon et fondateur du Concours éponyme pour la préservation des ressources de la mer dont Castalie est partenaire. Ce concours, co-fondé . . .

Les 23, 24 et 25 mars, Castalie était à Saint Malo pour le Salon Prorestel, le rendez-vous des professionnels de l’hôtellerie-restauration du Grand Ouest. 

A cette occasion, nous avons rencontré  le chef Olivier Roellinger, parrain du salon et fondateur du Concours éponyme pour la préservation des ressources de la mer dont Castalie est partenaire. Ce concours, co-fondé par SeaWeb Europe et Ferrandi-Paris en partenariat avec le lycée hôtelier de Dinard et l’association Relais & Châteaux, réunit des jeunes talents de la cuisine autour d’une thématique phare : la durabilité des produits de la mer.

Éveiller la conscience d’une responsabilité environnementale chez les jeunes professionnels de la restauration est une belle démarche que nous sommes heureux de soutenir. Chez Castalie, nous partageons ce souci du développement durable et cette volonté de préserver nos ressources naturelles. Cela donne du sens à nos métiers.

Concours-Olivier-RoellingerLe jury gastronomique à Dinard : Olivier Roellinger et Pascal Raffray de la Table du Marais

J’ai toujours à cœur de présenter la dimension qualitative des choses. La qualité, tout d’abord, des hommes et des femmes qui animent ce salon et qui y participent, et la qualité des produits aussi évidemment, leurs qualités premières, organoleptiques, mais également leur qualité par rapport à l’environnement. Je pense que notre investissement à présenter des produits bio dans l’ensemble de la restauration s’est appuyé, ces dernières années, sur de multiples animations et expériences. J’ai à cœur aussi bien entendu la protection des ressources halieutiques, la défense de l’océan, pour que la mer, le garde-manger de l’humanité, ne soit pas détériorée dans les années qui viennent comme c’est le cas aujourd’hui. Cela passe par la diversification des poissons à consommer, par le respect des tailles minimum, de la saisonnalité, des espèces dont les stocks sont en voie de perdition et enfin par des techniques de pêche responsables.

Je pense que votre eau, les eaux Castalie, est un beau concept. D’abord, les bouteilles sont belles. Vous avez une approche esthétique exceptionnelle, avec une forme de pureté, d’élégance. Au-delà, le principe lui-même est tout à fait excellent puisqu’il rentre dans les cadres de responsabilité et de durabilité qui aujourd’hui ne peuvent pas être dissocié de la dimension qualitative des choses.

Je ne peux que féliciter votre initiative, votre produit. Il a toute sa place évidemment sur le Salon Prorestel 2014 et on l’y verra sûrement également en 2016 ! 

Merci Olivier Roellinger.

Le Concours Olivier Roellinger est un bel exemple qui prouve que la cuisine peut être aussi savoureuse que responsable. Au-delà de la valorisation culinaire des produits halieutiques, l’argumentation en faveur des espèces choisies et la recherche d’un fournisseur “durable” constituent également des éléments incontournables dans l’évaluation des candidats. La remise des prix aura lieu à Paris le 29 avril – jour de l’anniversaire de Castalie !

L’engouement et l’intérêt suscités par le Concours Olivier Roellinger s’étendent au-delà nos frontières : la première édition espagnole du concours aura lieu les 14 et 15 mai au lycée hôtelier de Séville.

Retrouvez toutes les photos du Salon Prorestel sur notre page Facebook !