Popine

Gennaro Nasti en connaît un rayon sur la pizza, et sait s’entourer : sa pâte, à base de farine complète Madonita de Molini del Ponte, fermente 40 heures pour produire un pain moelleux, dense et aérien… Et si l’on ajoute à ça des anchois, du fior di latte, de la saucisse italienne ou des tomates à . . .

Gennaro Nasti en connaît un rayon sur la pizza, et sait s’entourer : sa pâte, à base de farine complète Madonita de Molini del Ponte, fermente 40 heures pour produire un pain moelleux, dense et aérien… Et si l’on ajoute à ça des anchois, du fior di latte, de la saucisse italienne ou des tomates à l’ail, c’est le nirvana. Né à Ménilmontant, Popine est maintenant 2, avec son double Bijou, aux Abbesses. Et les comme ça, quand ils ratissent large, plus d’excuse pour ne pas sortir de sa taverne. Et d’ailleurs taverne, en italien, ça se dit popine.

On pose ça là…

108, bvd de Ménilmontant
75020 Paris