Concours Olivier Roellinger 2017 : nous y étions

Le 8 juin dernier s’est tenue à l’UNESCO et à l’occasion de la journée mondiale des océans, l’édition 2017 du concours Olivier Roellinger. Nous revenons sur cet événement engagé, comme on les aime ! La sixième édition d’un concours à l’engagement constant Le concours Olivier Roellinger – cofondé par Ethic Ocean, Ferrandi-Paris, le Lycée Hôtelier de Dinard et l’association . . .

Le 8 juin dernier s’est tenue à l’UNESCO et à l’occasion de la journée mondiale des océans, l’édition 2017 du concours Olivier Roellinger. Nous revenons sur cet événement engagé, comme on les aime !

La sixième édition d’un concours à l’engagement constant

Le concours Olivier Roellinger – cofondé par Ethic Ocean, Ferrandi-Paris, le Lycée Hôtelier de Dinard et l’association Relais & Châteaux- , vise à sensibiliser les futures générations de chefs et les jeunes professionnels de la restauration à la fragilité des ressources halieutiques et au rôle qu’ils peuvent jouer au sein de la filière. Il s’adresse aux élèves ou apprentis ayant moins de 25 ans et suivant une formation dans un centre de formation hôtelier, ainsi qu’aux professionnels de moins de 35 ans.

Crée en 2012 en France, puis en 2014 en Espagne, le concours est devenu européen en 2016. Plus de 150 finalistes ont participé à ce jour à cette initiative ; ils font désormais partie de l’Equipage des cuisiniers de la mer. Ils contribuent ainsi à l’éveil des consciences et au changement de comportement de nombre de professionnels qui proposent de plus en plus à leur carte tacaud, chinchard, mulet et bien d’autres espèces méconnues dont les stocks sont en bon état.

Quinze étudiants et professionnels récompensés

Cette année, ils étaient 15 jeunes et fiers lauréats réunis dans le prestigieux cadre de l’Unesco. Venant de France, Espagne, Finlande, Suède, Portugal, Pologne, Hongrie et Chypre, ils avaient participé aux différentes épreuves qui se sont déroulées à travers l’Europe.

Après de beaux engagés sur la préservation des océans, le palmarès des lauréats a été annoncé par Olivier Roellinger, Vice-Président de Relais&Châteaux, aux côtés de Miguel Pena Castellot, de la Commission Européenne, Ludovic Schultz, sous-directeur du littoral et des milieux marins au Ministère de la Transition écologique et solidaire, et François Pasteau, chef de l’Epi Dupin et Président de Ethic Ocean.

Les lauréats 2017 sont :

Europe du Nord   

1er prix : Anton Roos (Suède)
2e prix Aarne Hietamaki (Finlande)
3eprix : Aki Koivuniemi (Finlande)

Europe de l’Est

1er prix : Daniel Szus (Hongrie)
2e prix : Dawid Leik (Pologne)
3e prix : Jakub Kotapski (Pologne)

Europe du Sud

1er prix : Mitrokli Panagiotis (Chypre)
2e prix : Liliana Ferreira (Portugal)
3e prix : Andrés Rengel (Espagne)

Europe de l’Ouest 

1er prix : Briac Le Roy (France)
2e prix : Eva Durang-Mastin ((France)
3e prix : Kevin Pellan (France)

Catégorie jeunes professionnels européens

1er prix : Sébastien Roth du Restaurant l’Atelier Gourmand à Alès
2e prix : Sébastien Jean-Joseph du restaurant les Fables de le Fontaine à Paris
3e prix : Marcos Sarrion Carbonell de l’hôtel Escuela Ecotur de Valence (Espagne)

 

 

 

Olivier Roellinger : « Nous continuons de mobiliser tous ces jeunes qui participent au concours en les réunissant au sein de l’Equipage des cuisiniers de la mer. Ils deviennent ainsi les ambassadeurs de cette cause auprès de leurs proches, leurs collègues, leurs pairs, leurs clients… Ce concours contribue à une mobilisation de plus en plus large de la société en général et nous pouvons voir les changement de comportements qu(il a suscités au cours de ces six années d’existence. »

Les échanges se sont poursuivis autour de petits fours et de bulles (de champagne et de Castalie pétillante !) créant des rencontres fortes entre grands chefs, passionnés, partenaires engagés, jeune génération…

A l’année prochaine !