Avec ses asperges, Sylvain Erhardt fournit 130 maisons en France.

À la découverte de Sylvain Erhardt, producteur d’asperges

Sylvain Erhardt est un orfèvre, il fournit aux professionnels de la restauration une asperge de la meilleure qualité possible.

Lire la suite

Dans son domaine de Roques-Hautes, Sylvain Erhardt ne cultive artisanalement que deux variétés d’asperge verte :

– la Grolim, cultivée sous abri non chauffé pour éviter que la pointe ne s’ouvre en grandissant
– et la Thielim, cultivée en plein champs.
Issu d’une famille de producteurs depuis quatre générations, Sylvain est le premier à s’attaquer à ce légume saisonnier. Il démarre en 2009 et obtient sa première récolte en 2010. La saison est courte, à peine trois mois durant lesquels il est possible de déguster ce produit d’exception.
Après s’être fait un nom auprès des restaurateurs locaux, il propose ses asperges aux chefs de la France entière. Aujourd’hui, Sylvain Erhardt fournit 130 établissements pour la plupart étoilés, et envoie ses asperges jusqu’à Dubaï, Hong-Kong ou encore Singapour. Récoltées en fin d’après-midi, elles sont tout de suite expédiées afin d’arriver avant 13 heures chez ses clients. Aucun intermédiaire, elles passent directement du champs à l’assiette.
Produit luxueux, l’asperge se mange presque brute et ne supporte pas d’erreur de cuisson. Pour lui, l’asperge se suffit à elle-même, elle peut juste se poêler légèrement, avec un filet d’huile d’olive en prenant garde de conserver un côté croquant. Ne tolérant pas la surcuisson, il lui apparait comme une hérésie de la faire cuire à l’anglaise*.

Les cultivant avec soin, il veille à ce qu’elles soient bien traitées !

Domaine de Roques-Hautes
Chemin de Roques-Hautes
13560 SENAS

*Cuire à l’anglaise : cuire des aliments dans un grand volume d’eau salée à découvert.

Crédit photo : http://www.ve-agence.fr/portfolio-ve/sylvain-erhardt/